dimanche, 28 février 2021|

89 visiteurs en ce moment

 

La page de Blerina HANKOLLARI


Doctorante en philosophie, rattachée au laboratoire ERRAPHIS, à l’Université de Toulouse-Le Mirail.

Le corps de l’écrivain. Chétivité, fatigue et épuisement : rester au lit

"On est couché tantôt contre ce mur, tantôt contre cet autre, c’est ainsi que la fenêtre voyage autour de nous. » Kafka, Journal, p.13. Dans le Journal, Kafka nous fait part d’une de ses occupations préférées : s’étendre sur son lit. Souffrant d’une anorexie chronique, l’écrivain d’une maigreur squelettique écrit dans un profond isolement social. Son unique désir est la solitude. Le Journal de Kafka est, entre autres, une longue description des impossibilités corporelles qui conditionnent la vie et le (...)

En savoir plus »
 
 
A propos de "Les usages politiques du corps". Université d’été du 25 au 30 aout 2014 en Albanie.
New ethnic identifications are not created out of nowhere nor are they natural appearances of historic roots but usually follow a certain strategy which fulfills certain needs. One of the needs can be the avoidance of racist stereotypes. This is the case with Egyptians and Ashkali who try to (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes