dimanche, 28 février 2021|

0 visiteurs en ce moment

 

La page de Jean Pierre Dacheux

Du jeûne et de la grève de la faim comme actions politiques.

Le jeûne est un engagement du corps. C’est une action sur soi, pour soi, ou bien, dans le cas du jeûne politique, c’est une interpellation. Le renoncement volontaire à s’alimenter exerce une pression sur ceux qui en sont les témoins. C’est pourquoi, il n’est pas de jeûne politique qui soit secret. Tout au contraire, il est public, annoncé. Le jeûne-action est un jeûne politique différent de la grève de la faim(1). Sa durée dans le temps est fixée. Il ne met pas en péril la santé des jeûneurs si les (...)

En savoir plus »
 
 
A propos de "Les usages politiques du corps". Université d’été du 25 au 30 aout 2014 en Albanie.
New ethnic identifications are not created out of nowhere nor are they natural appearances of historic roots but usually follow a certain strategy which fulfills certain needs. One of the needs can be the avoidance of racist stereotypes. This is the case with Egyptians and Ashkali who try to (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes